Public accueilli

Consultations pour enfants, adolescents, adultes

Je reçois aussi bien des enfants, des adolescents que des adultes. J’ai également une affinité avec le domaine de la périnatalité, c’est-à-dire les futurs parents ou nouveaux parents. A ce propos, je suis titulaire d’un diplôme universitaire de psychopathologie périnatale. Par ailleurs, j’ai rejoints le dispositif Santé Psy Etudiants proposé par le gouvernement permettant aux étudiants en souffrance de bénéficier gratuitement de séances de psychologie (3 séances renouvelables une fois).

J’utilise également le brainspotting (formation 2020 niveaux 1 et 2) : il s’agit d’un outil neurophysiologique utilisant les positions oculaires et la musique. Selon David GRAND, son concepteur, la direction de notre regard révèle de nombreuses informations sur notre souffrance. Il permet, grâce à des positions oculaires précises, de localiser dans le corps la source d’un traumatisme et de stimuler les facultés d’autoguérison du cerveau. « Le cerveau est en effet une incroyable machine qui traite, digère et organise toutes nos expériences. Cependant, un traumatisme peut perturber la capacité du cerveau à traiter ce traumatisme et certains éléments pourront rester figés, sans avoir été traités. Le brainspotting se sert de notre champ de vision pour détecter à quel endroit de notre cerveau nous conservons ce traumatisme. […] En maintenant le regard centré sur un point particulier à l’extérieur, on permet au cerveau de rester focalisé sur l’endroit interne spécifique dans lequel le traumatisme est stocké afin de favoriser le traitement profond permettant d’évacuer et de résoudre ce traumatisme ». D.GRAND. La Thérapie Brainspotting.

Le brainspotting s’adresse donc à des personnes ayant subi un ou plusieurs traumatismes mais peut être utilisé également pour des blocages émotionnels, troubles anxieux, etc.

Motifs de consultation

Les raisons qui amènent à consulter un psychologue peuvent être très différentes selon chacun. Toutefois, cette démarche trouve son origine le plus souvent dans une souffrance ressentie à un moment donné, que ce soit au niveau individuel (émotions difficiles à gérer, stress, doutes sur sa propre valeur, perte de confiance en soi, histoire douloureuse dont on n’arrive pas à se dégager, etc.) ou au niveau relationnel (famille, amis, travail, etc.). Certains effectuent cette démarche également pour apprendre à mieux se connaître et à comprendre leur fonctionnement psychique.

Le psychologue est là, dans un cadre strictement confidentiel, pour vous soutenir, vous aider à traverser cette période en (re)trouvant un certain équilibre et vous aider à reprendre confiance en vous et en les autres. Ce qui m’anime est de pouvoir vous aider à mieux vous comprendre, mieux vous connaître et à surmonter les difficultés de la vie en vous appuyant sur vos propres ressources,  en identifiant et en respectant vos limites. Nous avons chacun notre étincelle de vie, cette petite lumière ou flamme à l’intérieur de nous qui nous fait vivre et avancer. Parfois, cette petite flamme vacille ou est enfouie sous de nombreuses souffrances ou problématiques de vie, mais elle existe toujours. Ma mission est donc de vous aider à la (re)trouver, à l’identifier ou à la recontacter afin de reprendre le contrôle de votre vie et de poursuivre votre évolution avec le plus de sérénité et d’épanouissement possible.

Jacques Salomé a dit : « Sachant que tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime, il est souhaitable de favoriser l’expression au-delà de l’émotion, ou du retentissement. Cette pratique permettra d’éviter quelques somatisations, du stress et de l’angoisse. » La verbalisation de sa souffrance apporte déjà, en soi, un certain soulagement.

La sécurité sociale ne rembourse pas les consultations de psychologue, toutefois certaines mutuelles peuvent prendre en charge tout ou partie des séances. Je vous invite donc à vous renseigner auprès de votre organisme.